A qui s’adresse la Business Intelligence ?

Janvier 2016

La Business Intelligence continue sa progression à grands pas dans tous les secteurs de l’entreprise. Autrefois réservée aux décideurs, et même à la direction générale, elle diffuse aujourd’hui ses tableaux de bord, indicateurs et chiffres à tous les managers et collaborateurs susceptibles d’en tirer bénéfices.

A qui s’adresse la Business Intelligence ?

L’une des raisons du succès actuel de la Business Intelligence auprès d’un public de plus en plus large, tient au fait que l’utilisateur professionnel est déjà familiarisé avec les tableaux de bord et indicateurs, parfois en temps réels, qui ont envahi ses écrans dans la vie privée. Consommation d’énergie (EDF, GDF…), abonnement téléphonique, compte bancaire, ou même une voiture de dernière génération, fournissent aujourd’hui des tableaux de pilotage, de suivi et de décision.

Rien d’étonnant donc à ce que les utilisateurs professionnels, décideurs, managers, contrôleurs de gestion, commerciaux, marketeurs, quels qu’ils soient, demandent aujourd’hui à bénéficier de la même visibilité et du même confort d’utilisation pour piloter leur entreprise ou optimiser leurs actions.

La Direction Générale

Les décisions prises au niveau de la direction générale, et cela n’est pas récent, nécessitent des outils de pilotage pointus et actualisés. Autrefois, ou même encore maintenant dans certaines entreprises, les tableurs suffisaient et l’exploitation des données issues d’outils internes tels que l’ERP s’effectuait tant bien que mal.

Bien évidemment, ces méthodes peuvent être pertinentes, même si elles nécessitent à la fois une bonne connaissance de ces outils et du temps pour formaliser des tableaux de bord ou des graphiques. Mais les résultats resteront sans commune mesure avec une véritable solution de BI qui offrira des prestations bien plus adaptées et pertinentes, notamment en terme de visualisation, avec l’avantage du temps réel, et la possibilité de personnalisation des tableaux de bord. C’est la raison pour laquelle les Directions Générales sont souvent les premières à avoir adopté ces solutions et qu’elles sont à l’initiative de leur diffusion dans l’entreprise.

La Direction Administrative et Financière

La DAF est, par définition, le département de l’entreprise qui manie les chiffres en permanence et qui nécessite précision, pertinence et visibilité. En liaison directe avec la direction générale, elle pourra le cas échéant infléchir la stratégie de l’entreprise à partir de ces chiffres et des observations.

De la même façon, la DAF peut également intervenir sur la politique de prix de l’entreprise, en relation avec la direction des ventes, voire avec la direction marketing.

Il suffit pour cela qu’elle dispose de tableaux de bord et d’indicateurs fiables et mis à jour. Dans toutes ces tâches, une solution de BI apportera efficacité et rapidité.

La Direction des Ressources Humaines

Appliquée à la gestion des ressources humaines, la Business Intelligence peut devenir un outil de pilotage très pertinent. D’autant que la quantité de données disponibles est en croissance constante, du fait de l’utilisation de nouvelles solutions numériques et que des outils permettent d’en extraire des indicateurs efficaces.

Parmi les indicateurs de performance utiles en RH, il y a notamment : la répartition des effectifs (par âge, sexe, zone géographique), le taux de turn over, l’organisation des heures de travail, la politique de rémunération, la structure de la masse salariale, le nombre d’heures de formation, etc.

b

 

Exemple d’Indicateurs de Business Intelligence

La Direction commerciale et les commerciaux

Cette direction est de plus en plus utilisatrice des solutions BI. L’un des facteurs de ce développement tient au fait qu’il est désormais possible de consulter ses tableaux de bord à l’extérieur de l’entreprise, sur portable ou sur tablette. Les commerciaux apprécient ainsi de pouvoir obtenir une vue étendue des clients ou des comptes.

Ils disposent également, à distance, des informations nécessaires pour répondre aux questions des clients immédiatement, analyser les tendances pour prévoir les comportements des consommateurs et les stratégies d’achat, identifier les possibilités de ventes croisées ou incitatives, anticiper et prévenir les problèmes de la clientèle…

La Direction Marketing et les Marketeurs

La donnée est le socle et le fer de lance d’une direction marketing, la matière première qui permet de comprendre et d’exploiter le comportement des prospects et des clients. Cette exploitation nécessite des outils, d’où le recours quasi naturel à la Business Intelligence.

Les directions marketing veulent tracer des comportements clients. Par exemple, tel client achetant telle gamme de produits sera susceptible d’être intéressé par telle autre gamme. Elles pourront aussi comparer les résultats d’une campagne avec les prévisions, partager les données et les chiffres avec l’ensemble des départements de l’entreprise.

Les différents partenaires auront également une garantie de visibilité des opérations, une aide à l’élaboration des politiques de marketing et de distribution : référencement, pricing, offre promotionnelle, category management, négociations. Pour toutes ces problématiques, une solution BI s’avérera une aide précieuse.

Pour permettre cette nouvelle diversité des usages, les solutions de Business Intelligence offrent de multiples indicateurs pré-paramétrés qui permettent de gérer et croiser des données issues de tous les départements de l’entreprise.